Le test complet du Poi Pilot 6000

Si vous cherchez un détecteur de danger petit et compact, nous avons très certainement trouver ce qu’il vous faut !

Après avoir voyagé avec le POI Pilot 6000 pendant environ deux semaines, nous vous donnons notre avis sur ce détecteur de radar très connu de nos voisins suisses et allemands.

Conception et ergonomie

Le POI Pilot 6000 est entièrement fabriqué à partir de plastique noir. C’est un boitier très petit. Même le Coyote Mini est un peu plus grand. Pour vous donner des dimensions un peu plus précise. Il a environ la taille et la forme d’un paquet de cigarettes. La profondeur est d’environ 7,2 cm, la largeur de 5,1 cm et la hauteur d’environ 2,4 cm. De ce fait il se fixe parfaitement sur le tableau de bord de sorte à ne pas être visible lorsque vous l’utilisez – ou presque.

Ce détecteur de radars fonctionne à l’aide d’une batterie Li-Po 3,7 V. sa capacité de 600 mAh. Pour un petit boîtier c’est déjà pas mal puisque l’autonomie est d’environ 6 heures.

test et avis assistant conduite poi pilot 6000

Vérifier le prix sur Internet

Au niveau de la conception on retrouve un port micro USB et une encoche ventouse à l’arrière, une entrée pour casque audio sur le côté droit, ainsi que 3 boutons sur le dessus de l’appareil. Pour mettre en tension et hors tension l’appareil, un petit bouton commutateur se trouve sur le côté gauche.

Pour afficher les informations, on trouve également un écran à affichage LED à l’avant du boitier. On doit dire que l’affichage et ergonomique. En effet il montre les directions sur la gauche et la vitesse actuelle ou la distance au danger sur la droite. De plus, il indique si le radar fixe ou mobile en bas à droite.

Au niveau de l’accessoirisation, on retrouve un câble de chargement micro-USB de 1,46 mètres, un câble Jack 3,5 mm pour brancher un casque, un CD pour les mises à jour, un manuel d’instruction, ainsi qu’un chargeur allume cigare.

Prise en main et fonctionnalités

Lorsque l’on met en route, le POI Pilot 6000, il commencera à faire son travail après une courte auto-vérification. Une fois terminé, le boitier vous l’annonce et les satellites GPS sont recherchés. Ceci est indiqué sur le côté gauche par l’illumination changeante des points cardinaux.

Vous n’avez pas besoin de régler l’heure, car elle se synchronise par l’intermédiaire des satellites seuls. Lorsque la recherche par satellite est terminée, une voix l’indique.

Pendant la conduite, la direction sur laquelle le véhicule est conduit est indiquée sur la gauche. Droite est la vitesse du courant entraîné. Si vous approchez d’un radar fixe, vous serez averti 25 secondes avant. Si l’on est trop rapide, cela sera traité dans l’avertissement.

Vous pouvez également configurer le boitier pour que vous ne soyez averti que si vous roulez trop rapidement..

En savoir plus sur le POI Pilot 6000

Dans les emplacements préférés des radars mobiles, il n’y a par défaut aucun message sonore, mais l’affichage clignote et affiche les indicateurs restants. Cela a du sens, en particulier dans la ville, car il peut y avoir des dizaines de dangers enregistrés.

Comme l’indique déjà le nom du produit, le POI Pilot 6000 fonctionne exclusivement via le GPS. L’appareil émet un signal d’avertissement lorsque la voiture approche les zones de dangers enregistrées dans l’appareil.

On peut penser qu’il n’est seulement question de radar puisque c’est un détecteur de radar. Mais ce n’est pas seulement ça, l’appareil peut être équipé d’innombrables points d’intérêts. D’ailleurs, Les éléments suivants sont disponibles:

  • Routes et risques naturels
  • Stations d’essence
  • Centres de soins médicaux
  • Nourriture / boissons, hôtels
  • Loisirs, plein air et nature
  • Shopping, services
  • Villes et guides de voyage
  • Institutions publiques
  • Rivières
  • Divers

Les points d’intérêts et les données de radars se téléchargent sur l’appareil via le PC. Comme le DriveSmart Pro, le logiciel fourni n’est pas compatible avec l’environnement MAC malheureusement.

Il existe plusieurs formules en fonction de votre domiciliation. Dans notre cas, le modèle que nous avons testé est adapté à l’Europe en général. Vous n’avez donc qu’à insérer le CD et installer le logiciel POI Base. Télécharger ensuite les packages de points d’intérêts et faites le tri dans les différentes catégories – dont les radars et caméras de vitesses.

Les réglages de bases sont normalement configurer automatiquement, mais si nécessaire, les paramètres d’avertissement peuvent être modifiés individuellement pour chaque type de POI directement sur l’appareil à l’aide des boutons (temps de pré-avertissement avant le POI, audible ou non, etc).

Vous pouvez également connaitre le niveau de la batterie en pressant simultanément les touches – +. Le niveau sera annoncé vocalement et affiché sur l’écran. À partir de 20% de batterie, les messages d’avertissement se génèrent tout seul. Peu de temps avant l’arrêt du boitier, il annonce un dernier message d’avertissement avec l’avis d’arrêt.

Législation

Le POI Pilot 6000 n’est pas légal en France puisqu’il indique l’emplacement ainsi que la nature du radar. Vous pouvez néanmoins l’acheter mais à vos risques.  Nous vous recommandons donc le Coyote Nav, qui lui est un appareil 100% légal.

Navigation

Bien qu’il utilise les satellites GPS pour se repérer, cet avertisseur de radar n’est pas équipé d’un système de navigation.

Communauté et fiabilité

Le POI Pilot 6000 est assez connu en Europe mais de là à dire qu’une communauté existe autour… Les points d’intérêts sont tout de même régulièrement mis à jour mais cela se fait sur le logiciel et non directement sur le boitier, comme c’est le cas du Coyote S.

poi pilot 6000 test et avis détecteur de radar

Voir plus de caractéristiques

Vous n’avez donc pas accès aux données en temps réel. De ce fait, il est probable d’avoir des informations manquantes. Pour les radars mobiles, ça peut poser problème. Mais en général, les zones à danger sont bien répertoriés.

Connectivité

L’appareil ne dispose pas de technologies de connectivités. Tout se fait via USB – chargement et mise à jour. Pensez donc à faire des mises à jour manuelles régulièrement pour être tenu des dernières informations.

Caractéristiques techniques

  • Dimensions : 7,2 x 5,1 x 2,4 cm
  • Poids : 50 g
  • Ecran : oui
  • Taille de l’écran : 2 pouces
  • Tactile : non
  • Connectivité : GPS
  • Autonomie : 6 heures
  • Navigation : non
  • Reconnaissance vocale : non
  • Abonnement : Mises à jour offertes pendant 3 ans
  • Accessoire : câble micro USB, chargeur allume cigare voltage universelle, CD POIBase, porte ventouse

Avantages

  • Appareil petit et solide
  • Affichage très bien lisible, même en plein soleil
  • Trouve les satellites très rapidement
  • Avertit dans le temps avant radar stationnaire et potentiel radar mobile
  • Possibilité d’ajouter des points d’intérêts
  • Bonne fiabilité
  • Affichage exacte de la vitesse
  • Autonomie de 6 heures
  • Mise à jour gratuite pendant 3 ans
  • Multiples choix de personnalisation

Inconvénients

  • Pas d’informations en temps réel
  • Pas d’indication visuelle de l’état de charge
  • Prix un peu élevé pour ce type d’appareil
  • En anglais ou en allemand

L’avis des internautes

Voir plus d’avis

Ce que nous pensons du POI Pilot 6000

Le POI Pilot 6000 est un détecteur de radar petit, léger et solide. L’écran LED lumineux est très facile à lire même en plein soleil. En fonctionnement normal, l’appareil affiche la vitesse actuelle et la direction dans laquelle vous conduisez.

Si vous vous rapprochez de points d’intérêts déjà définis et téléchargés (par exemple, des radars fixes), le boitier avertit à temps et affiche la distance jusqu’au point d’intérêt en mètres.

Mais d’autres POI tels que les zones dangereuses, les stations-service, les sites touristiques, etc. peuvent être affichés. Par défaut, l’alerte sonore n’est activée que pour les radars fixes. Si vous les activez pour des emplacements de radars mobiles connus et que vous conduisez dans la ville, vous recevez des messages en cours.

Chaque emplacement est signalé, où à un moment donné une caméra de vitesse mobile était. Par conséquent, l’avertissement sonore est désactivé par défaut pour ce type de flash. Nous avons donc beaucoup apprécié cette possibilité de tout configurer et la polyvalence offerte par cet avertisseur de radar.

Le logiciel est rapidement installé et il se configure assez facilement si vous avez des bases en anglais ou en allemand. En effet, lors de l’achat de cet appareil, sachez qu’il n’est disponible qu’en ces langues.

test et avis assistant conduite poi pilot 6000

 

Trouver le POI Pilot 6000 au meilleur prix

Il ne contient aucune carte et qu’il est incapable d’installer des mises à jour pendant la conduite. Il ne connait que les points d’intérêts chargés depuis le logiciel et émet une alarme lorsque vous approchez d’un point d’intérêt à un certain angle et à une certaine distance.

Les radars fixes sont donc détectés de manière très fiable et signalés sur des clignotants mobiles. Vous pouvez les régler de sorte que les emplacements connus soient signalés. Il est donc recommandé de faire une mise à jour du logiciel POIbase juste régulièrement et/ou juste avant un long voyage.

Comme il n’y a pas d’échange de données pendant la conduite, les nouveaux radars ne sont pas signalés en temps réel. Les radars mobiles peuvent également passer à la trappe.

Mais dans l’ensemble, le POI Pilot 6000 est très utile. Il dispose d’une bonne autonomie et de bonnes fonctionnalités. Il n’est pas donné pour un boitier sans communauté et assez minimaliste, mais il vous plaira surement. De notre côté, nous préférons tout de même le Garmin DriveAssist 51, qui rempli les mêmes fonctions, est légal, et moins cher.

 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: